Biographie de Georges Ohsawa



•1893 Naissance à Kyôto, le 18 Octobre, devant le temple TENRYU.

•1902 Mort de sa mère, âgée de 29 ans (de tuberculose). Ses deux soeurs étaient mortes en bas âge. Son père avait quitté le foyer conjugal déjà bien avant.

•1908 Tuberculoses pulmonaire et intestinale. Mort de son frère cadet âgé de 16 ans. Commence à écrire des poèmes (Tankas).

•1910 Abandonné par la médecine classique (hémoptysies graves). Ecrit des poèmes et les publie.

•1912 Recouvre la santé grâce au Dr Hiziduka SAGEN. Médecin militaire - physiognomoniste - inventeur de la thérapeuthique alimentaire Na / K .

•1913 Engagé dans une maison d'import-export de Kobe.

•1914 Diplômé de l'école de langue française de Kobe, mais perd son emploi quand éclate la première guerre mondiale. Devient commissaire de bord au long cours. Vient en France pour la première fois.

•1915 Devient gérant d'une compagnie d'import-export.

•1918 Membre de la société "SHOKUYO-KAl ", (macrobiotique) se consacre à la diffusion de la méthode du Dr H.Sagen. Etudie la médecine (deviendra plus tard Président de la Société des Médecins Traditionnels du Nippon).

•1917 Devient Directeur Général d'une autre société d'import-export à Yokohama. Fait paraître une revue littéraire qui durera six ans "Lectures pour méditer"). Rêve déjà de fusionner les cultures orientale et occidentale et voyage fréquemment en Europe et aux U.S.A.
.
•1920 Introduit en France des appareils émetteurs-récepteurs; importe pour le Japon des caméras spéciales et des pellicules "KODAK"; obtient des brevets et écrit en Japonais "technique moderne du cinéma". Traduit aussi "Les Fleurs du Mal", de Baudelaire.

•1923 Prend en charge les survivants du Siège Social de sa compagnie après le grand tremblement de terre de Tôkyô.

•1924 Abandonne sa carrière et se consacre au mouvement "Shokuyô-Kai".

•1927 Devient rédacteur en chef de la revue "Shokuyô-Zassi", existant depuis 1906.

•1928 Organise le premier stage d'été du Principe Unique à Hokkaido; publie "La Physiologie de la Mentalité Japonaise" et "Conférences de la Macrobiotique", de H.Sagen.

•1929 Vient à Paris par le Transsibérien, pour proposer la philosophie du Principe Unique au monde. Il insiste sur l'unification des cultures de l'Est et de l'Ouest. Il crée la MACROBIOTIQUE basée sur l’équilibre des charges de KI des aliments et le rapport Potassium — Sodium dans l’organisme.

•1931 Publie son premier livre en Français: "Le Principe Unique" (Vrin), préfacé par René GROUSSET de L'Académie française, et par Serge ELISEEV, philosophe en renom.

•1929 à 1935 Etudie à la SORBONNE et à l'INSTITUT PASTEUR, dans la plus grande pauvreté. publie des articles sur l'acupuncture, le Judo, le Haï-Kaï, le Bonsaï. Publie "Le Livre des Fleurs" et aussi des romans policiers. Travaille avec SOULIE DE MORANT au développement de l'acupuncture, et gagne sa vie en tant que praticien de cet art.

•1935 Revient au Japon, et y introduit un modèle d'avion ultra-léger: le "Pou du Ciel". Fonde la revue "MUSUBI" qui durera dix ans.

•1937 Elu Président de la société Shokuyô-Kai (Macrobiotique), dont la revue atteint 10 000 abonnés.

•1939 Fermeture de l'hôpital macrobiotique du Dr H.Sagen. Quitte la société Shokuyô- Kai.

•1940 Fondation de l'INSTITUT DU PRINCIPE UNIQUE, à Ootsu. Milite au sein du mouvement pacifiste pour le " Gouvernement Mondial" aux côtés d'Albert Einstein, Norman Cousin, Dr. A.Schweitzer, Tomas Mann et Edgard Gevaert ( fondateur de la première usine de produits macrobiotiques).

•1941 Ses activités contre la guerre déclenchent un mouvement d'opposition; prédit l'entrée en guerre du Japon et avertit de sa défaite. Prédit aussi la retraite des Anglais de l'Inde et l'assassinat de Gandhi. Détenu à plusieurs reprises et torturé plus d'une dizaine de fois.

•1944 Réaffirme la défaite du japon. Ecrit à ses étudiants au front: "Abstenez-vous de toute nourriture, soyez le dernier vainqueur. Même au prix de désobéissance, tâchez de survivre". Tente d'entrer en Russie pour convaincre les dirigeants russes, mais est condamné à mort sur-le-champ. S'échappe, et revient se cacher au Japon.

•1945 Inculpé d'espionnage et torturé, puis condamné à mort, il est libéré grâce à l'intervention du Procureur Sato. Tente immédiatement un coup d'état avec le général limura, le convainquant de proposer la paix aux Etats-Unis ! Arrêté de nouveau, il est libéré le mois suivant sur ordre du général MAC ARTHUR. Crée une nouvelle revue: "LE COMPAS", pour essayer de rassembler ses amis dispersés.

•1946 à 1948 Etablit un collège pour les jeunes et travaille avec le mouvement du GOUVERNEMENT FEDERAL MONDIAL. Expulsé de la fonction publique, il crée la "MAISON IGNORAMUS" à titre privé, et le journal "LE GOUVERNEMENT MONDIAL".

•1948 Est interdit de toute activité sociale officielle par Mac Arthur, à cause de son livre "Qu'est-ce qui fait périr lé Japon", jugé trop "nationaliste" cette fois!

•1949 Démarre la revue médicale "SANA". Ses oeuvres en Japonais comptent . déjà plus de 300 titres!

•1952 Publie " Le Livre du Judo ".

•1953 Quitte le Japon en compagnie de sa femme pour un voyage sans fin autour du monde.

•1954 Etablit l'INSTITUT DU PRINCIPE UNIQUE en Inde, et la section japonaise à l'Université d'AUROBINDO. Ecrit à MAO TSE TOUNG et à quelques autres hommes d'état.

•1955 Départ pour l'Afrique, où il jeûnera 60 jours en faisant 7000 km sans cesser conférences et consultations. Arrive à LAMBARENE, chez le Dr SCHWEITZER.

•1956 Rencontre avec le Dr Schweitzer. Ecrit "La Philosophie de la médecine d'ExtrêmeOrient".(Vrin) Contracte et se guérit des ulcères tropicaux pour tenter de convaincre le "Grand Docteur", en vain.

•1957 Arrive en France, et commence son enseignement de la Macrobiotique sous sa forme définitive. Premier camp macrobiotique, à Chelles, qui sera par la suite connu sous le nom de "camp des miracles". Publie "Jack et Mitie".

•1958 Diplômé, avec médaille d'argent, de la Ville de Paris! Elu Député de "CITOYENS DU MONDE".

•1958 à 1964 Divers camps d'été (Saintes-Maries, Préfailles, Ballons, St Médard de Guizières) en France, et voyages aux U.S.A. Correspondance suivie avec ses amis français. Prédit l'assassinat du Président Kennedy en première page du "HERALD TRIBUNE". Collabore avec de grands biologistes, comme les Drs CHlSHlMA et MORISHlTA, spécialistes du cancer. Organise également des camps d'été aux U.S.A. et dans divers pays occidentaux. Ouverture de la première usine de produits macrobiotiques (Lima), en Belgique. Publie "Le Zen Macrobiotique" " Le Cancer et la Philosophie d'Extrême-Orient " et " L'Ère Atomique " (Vrin).

•1959 Préside le Congrès Mondial des "Citoyens du Monde", à Vienne, en Autriche aux côtés de Thomas Mann, Upton Sinclair.

•1964 Expériences sur les transmutations, en relation avec L.KERVRAN, Président du Conseil d'Hygiène de Paris.

•1965 Camp d'été à Port Manech, où il annonce la prochaine arrivée du Maître Zen TAlSEN DESHlMARU, qu'il présente comme son successeur. Publie la "Déclaration de la Paix Mondiale et Eternelle".

•1965 Annonce sa pratique illimitée du "N°7" en déclarant: je veux tenter d'être un véritable ascète qui vit l'ordre de l'univers dans son corps."

•1966 publie "l'Education de la Volonté" comme testament, et organise les premiers "Jeux Olympiques Spirituels et Culturels" qui auront lieu en été avec ses amis du monde entier . (300 représentants du monde entier y sont invités). Me Deshimaru en sera le Secrétaire Général en présence du Ministre de l'Hygiène du Japon.
Le 24 Avril 1966, décède chez lui, Tôkyô, sans avoir cessé ses activités jusqu'à la dernière minute.
N.SAKURAZAWA laissa derrière lui des milliers de disciples dans le monde entier. L’usine d’aliments naturels de St. Martin Latem près de Gand en Belgique prit le prénom de l’épouse de G.Ohsawa "LIMA".
Lima née le 18 avril 1898 perpétua l’enseignement de son mari et dirigera le "Centre International Ignoramus" au Japon, jusqu’à son décès survenu à l’âge de 102 ans le 9 novembre 1999 à Tokyo.